Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris
22ème édition
frenesarit

Le Régime de RéginaPF

Julián Pedraza

[REPORTÉE EN SALLE] Compétition #7

Diffusion live le samedi 17 octobre à 22:43 (UTC+2)

Synopsis

“Regina 11” est le pseudonyme de Regina Betancourt de Liska, figure atypique et multiforme de la culture populaire colombienne.  Bien que son nom soit presque toujours associé à la sorcellerie et aux superstitions, elle a créé, à travers son iconographie et ses performances, son propre monde plein de références à la fois insolites et disparates.  Son potentiel idéologique et son charisme particulier l’ont amenée à fonder le Mouvement Unitaire Métapolitique à la fin des années 70, devenant ainsi une pionnière mondiale de la représentation politique des femmes. 

PaysEspagne/Colombie
Année2019
Format de diffusionNumérique
Durée6'40
Biographie

Julian Pedraza est un artiste et vidéaste. Ses œuvres s’inspirent de paysages politiques, religieux, populaires et commerciaux, dans une tentative de livrer son expression sur des questions contemporaines. Il est titulaire d’une maîtrise en arts de l’université El Bosque de Bogota, a étudié la fabrication de sons et de vidéos à l’université nationale de Colombie et a obtenu un diplôme de troisième cycle en montage audiovisuel à l’université Pompeu Fabra de Barcelone.

Ses peintures, collages, vidéos et performances ont été présentés depuis 1999 en Colombie, en Italie, au Royaume-Uni, en Suisse et en Espagne. En avril 2019, certaines de ses œuvres ont été présentées en Russie et à Cuba.

Son court-métrage “Where is my body” a été présenté lors de l’édition 2020 du Festival du film de Rotterdam.

Texte du comité de sélection

A travers un collage d’images d’archives analogiques des années 70 à 90, Julián Pedraza construit un portrait puissant d’une figure marquant de la vie politique et sociale colombienne. Padraza réalise un travail esthétique fort et captivant dans lequel la critique politique et la fascination pour les éléments surréalistes de la culture populaire colombienne s’enchevêtrent dans un montage drôle et perçant.

 

(G.M.)
Entretien

FCDEP

Quel est le point de départ de votre film ? 

Julian Pedraza

Ce film parle de Regina 11, un personnage colombien que j’ai toujours admiré. Je collectionne depuis des décennies des images de sa carrière de politicienne, de “médium”, d’interprète… Maintenant qu’elle a 83 ans, j’ai pensé que c’était une bonne idée de faire quelque chose avec toutes ces images avant sa mort. Elle mérite d’être reconnue au niveau international.

FCDEP

Combien de temps vous a pris l’élaboration de votre film ? 

Julian Pedraza

En quelques mois, j’ai sélectionné, monté et commandé toutes ces images analogiques que j’avais depuis les années 90.

FCDEP

Comment intégrez-vous ce film dans votre travail ? 

Julian Pedraza

Eh bien, mon travail a beaucoup à voir avec le contexte sous-développé dans lequel je suis née, et Regina 11 est un bon exemple de ces folles expressions culturelles des pays sous-développés ; des expressions qui, de mon point de vue, sont de “l’art involontaire”, en fait, elle incarne l’avant-garde sans même le savoir.